Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/11/2009

Le Daily Telegraph lance une attaque contre Van Rompuy...Ils ne peuvent nous "Blairer" !

Nos amis anglais ne savent plus sur quel pied danser, et ne savent pas ce qu'ils pensent de l'Europe, qui leur convient un jour, et ne convient plus le lendemain.
Devons-nous demander le départ de nos amis ?

Non, mais nous devons leur demander de s'aligner sur la majorité, nous devons leur demander d'adopter l'Euro.

Ils ne peuvent rester là, sur leurs îles, charmantes par ailleurs, et regarder le train passer. Il faut qu'ils embarquent, et qu'ils ne nous ennuient plus avec des spécificités, certaines d'un autre âge, d'autres actuelles.

Je ne peux, par exemple, pas admettre qu'un pays membre de l'Europe, soit gouverné par le Chef suprême d'une Eglise.

Allons Amis Anglais, choisissez les premiers, mais à lire le "Daily Telegraph", il est certain que vous ne pouvez nous "blairer"...

01/04/2009

Austérité, quand tu nous tiens ...

Mais dans quel pays de nains de jardins habitons nous ?

Voyez le commentaire de Monsieur le Premier Ministre : il existe un objectif budgétaire, mais on en reparlera après les élections du mois de juin...

Cela signifie clairement que nos ministres n'osent pas évoquer de nouvelles mesures, avant d'être jugés le 7 juin..Sommes-nous tous des idiots ? Sommes-nous tous des ignorants ?

Nous savons qu'il faudra prendre des mesures, ne serait-il pas plus sain que tous les partis jouent cartes sur table, afin que nous puissions juger, avant les élections, afin que nous puissions voter en tout état de connaissance ?

Trop is te veel, mais là, on nous en bouche un coin...

05/01/2009

Où l'on reparle de la tva à 6% sur les nouvelles constructions

Cela ne peut plus durer des jours, voilà le titre du Standaard de ce jour :

Le DG de la confédération flamande de la construction a des soucis : il est submergé de courriels et de coups de téléphone.

Pauvre de lui : en effet, en date du 1er janvier, les premiers 50.000€ seraient taxés à raison de 6% au lieu de 21%.

Patatras : le gouvernement est tombé, et l'A.R. n'est pas (encore) prêt. Mais le plus succulent suit : pourquoi tant de panique ? Parce que des magouilleurs (clients et entrepreneurs) ont décidé de remettre les paiements dûs au cours de 2008 au mois de janvier 2009, afin de profiter de la réduction. Le résultat est qu'il y a un problème de liquidités.....Et qui dit problème de liquidités......

De deux choses l'une : soit le secteur de la construction a des problèmes (demande des 6% accordé), et il ne lui est pas possible d'accepter d'attendre les paiements, soit le secteur se porte bien, et peut suspendre des rentrées.

A lire cet article, le secteur se porte bien, puisqu'il a consenti à attendre, et les 6% n'étaient pas nécessaires. Mais les promesses électorales sont là, et il faut faire plaisir à ses électeurs, n'est ce pas Monsieur le Ministre des Finances.

Allez, quand le bâtiment va, tout va! Ouf...