Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/09/2009

Voilées et cachées : pour qui, pour quoi ?

Le port du voile, voici un élément qui fait plus de bruit que tout autre, en pleine préparation des budgets de l'Etat. Pourquoi ?

L'on parle beaucoup de ce fait de société, qui interpelle, me semble t'il, beaucoup de monde.

Avant de prendre une quelconque option, je me pose d'abord une question, très simple : qui impose le voile ? pour quelle raison ?

Le débat, en Belgique est bien trop politisé : de plus en plus, nous nous engouffrons dans une partitocratie de plus en plus évidente, et les hommes politiques suivent bien plus la ligne de leur parti, et en oublient bien souvent le bien de la population !

Il faut dépolitiser le débat ;

il faut partir d'une feuille blanche et

il faut s'entourer de personnes représentant la société civile.

A partir de ce moment, plutôt que se jeter des noms d'oiseaux, des têtes "bien pensantes" pourront réfléchir à une solution globale et efficace.

Tel est mon souhait,

Knokke, le 22 septembre 2009

25/02/2009

libéraux ulcérés par le FDF

Déjà dans le titre, on accepte que les libéraux ne sont pas tous des libéraux .....Un comble !

J'espère que l'ulcère sera plus grave que prévu : mais que croient-ils donc ? Les libéraux ne sont plus des libéraux ! Lorsqu'on voit le ramassis de courants qui traversent leur parti, je comprends que l'on se tourne vers d'autres cieux !
Par contre, au gouvernement, ils restent des libéraux, alors, il faut que cesse la Farce : uniquement des libéraux dans le Parti, qui le représenteraient au Parlement et au Sénat. Mais, il leur manqueraient des voix pour participer à un niveau de pouvoir ...Et donc, on joue à la ramassette, on réunit des politiques qui n'ont plus rien à voir avec le libéralisme, mais qui apportent les voix nécessaires...
Lamentable !

03/12/2008

Sans B-H-V, Sans les trois bourgmestres, sinon, sinon quoi ?

"Une relance du dialogue n'est possible que si elle se déroule d'une façon crédible. Cela veut dire que Bruxelles-Hal-Vilvorde et la nomination des trois bourgmestres ne peuvent pas faire partie de l'agenda. De plus, il faut qu'il y ait rapidement des accords partiels. Sinon, c'est la fin du dialogue, a encore dit M. Peeters. On devrait rapidement savoir ce qu'il en est. "Cela ne durera plus longtemps. Ce n'est pas une question de mois mais une question de semaines", a-t-il ajouté."

 

Lire la suite