Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/03/2009

Je ne suis pas un fils de ministre, je n’ai pas d’arbre généalogique.

Affligeant !

Comment un homme politique, du niveau dont il se prévaut, ose, je dis bien ose, avoir une vue pareille de la politique !

Les derniers gouvernements sont composés, en majorité, de personnes n'ayant pas de père ministre, ni d'arbre généalogique. Refaire l'Histoire, ce n'est pas possible, si Monsieur d'Ypres désire un arbre généalogique, qu'il engage un généalogiste, et n'en parlons plus.

Monsieur d'Ypres n'a pas la carrure pour diriger notre Royaume. Pourtant, il ne faut pas avoir les qualités renseignées par son Excellence(?) pour y arriver. Voyons ses concullègues, comme il les nomme.

Le père de Guy Verhofstadt,était juriste auprès du Syndicat libéral. Il devint ensuite magistrat auprès du Tribunal du Travail. En tant que juriste, il fut conseiller auprès du dirigeant gantois du PVV Willy De Clercq, pendant les premières années où celui-ci était Ministre des Finances. C'est pour cette raison qu'au début des années soixante, la famille déménagea à Gand, où elle trouva une maison sur le Gentse Vaart, puis près du Vijvermeerpark à Sint-Denijs-Westrem.Pas de ministre, pas d'arbre généalogique, et pourtant de l'ardeur, et des voix.

Je ne pense pas que les pères de Karel De Gucht, de Elio Di Rupo, de Joelle Milquet, de Didier Reynders soient fils de ministre...Quant à leur arbre généalogique ...

Et voilà que l'homme d'Ypres, misérabiliste convaincu " Regarde mon garçon ....." : comme si l'on parlait à un enfant qui vient de perdre son jouet préféré, et ce, de la faute "des autres"....

Monsieur d'Ypres, restez où vous êtes, vous avez maltraîté le Royaume, la fonction de Premier Ministre de ce pays ne vous va pas, malgré le nombre de voix récoltées par votre trio.

Même l'Europe, je vous le demande, n'y allez pas !

Occupez-vous de votre famille, de vos animaux, et contentez vous de cela, cela vous va si bien... Merci !

Mieux vaut bouger que se plaindre  .......

 

 

 

 

 

 

09/01/2008

Didier, où est-tuuuuuu ?

La note du premier ministre est déposée : les commentaires sont bien différents au Nord et au Sud du pays.
Il est affligeant de ne pas avoir vu de réaction de la part du vice-premier ministre Reynders, président du MR.
Quand cela ne sent pas bon, il vaut mieux....

Allons, allons, il serait temps que l'équipe de football du Standard de Liège revoie ses fidèles supporters politiques, assis côte à côte, se tapant dans les mains, l'image est plus belle, que celle de Monsieur Maingain, représentant le MR !
Il est vrai que la note est plutôt déplaisante pour les partis francophones, mais ils n'espéraient quand même pas que Monsieur Verhofstad déroulerait le tapis rouge, pour mieux les recevoir....

Il n'est "qu'intérimaire", et je pense qu'il n'est pas, au niveau du gouvernement, politiquement asexué.
Je pense que les francophones se font rouler dans la farine, pas de poste ministériel en vue, pas de poste "régalien".
Honnêtement, je n'y crois pas, ces quelques jours ne pourront pas suffire à fermer la brèche, le fossé se creuse, de jour en jour, de semaine en semaine, de mois en mois.

Groupe Pavie ? A voir, à lire, à suivre.....

Allons, allons, encore un peu de patience, beaucoup de nuits blanches, avec, espérons le, moins de bac à sable :-), moins de rictus :-) , et surtout, surtout, beaucoup d'eau dans le vin, peut-être est-ce la clef, mais je ne sais où elle est cachée !

Knokke,

Le 9 janvier 2008 

 

 

 

21/12/2007

Le gouvernement en piste ?

En piste ? Non, la patinoire est ouverte !

Déjà un gouvernement ? Non, un semblant politique, "ficelé" avant le 25 décembre, qu'aurait pu raconter S.M Le Roi Albert II ? J'ai l'impression qu'un semblant devait être prêt pour cette date.

Ne parlons pas d'un gouvernement, les noms d'oiseaux ont déjà volé avant la prestation de serment.

Lors du défilé des présidents de parti à la RTBF, Mr Vandeurzen était remplacé par Mr Leterme. Le voilà donc chez ceux qu'il ne voulait plus voir, et sa première parole était déjà "déplacée". Madame Laruelle continue à descendre Madame Milquet. Le congrès du CD&V n'était pas euphorique, Mr Verhofstad ayant déjà coupé l'herbe sous les pieds de Monsieur Leterme. Et voilà que nos deux partis préférés, le N-VA et le FDF, tous deux en cartel, continuent à jeter de l'huile sur le feu.

Non, il ne s'agit pas d'un gouvernement, il s'agit d'un conglomérat de  personnalités, désignées pour une période de trois mois, qui nous amuseront, et qui nous endormiront. Et pendant ce temps, le boulier compteur verra passer les unités, certains préparant la mèche, d'autres les seaux. Pauvre Belgique, pauvre Belges...

 

Knokke,

le 21 décembre 2008