Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/05/2010

Petite note de dégoût

Voilà bien longtemps que je ne suis plus apparu de ce côté de la toile.
Hier, j'ai eu la chance d'entendre, à la V.R.T., tous les partis belges nous raconter ce qu'ils veulent pour ce pays...

 

Je n'ai qu'une proposition, qui mettrait la Région de Bruxelles bien plus à l'aise :

1°) effaçons les deux provinces de Brabant : le Brabant Wallon (+/- 375.000 habitants) et le Brabant Flamand (+/- 1.050.000 habitants).

2°) effaçons la Région de Bruxelles Capitale (+/- 1.107.000 habitants).

3°) formons une grande région capitale, style Paris, cela nous donnera près de 2.482.000 habitants, qui pourraient voter pour des partis bilingues, la répartition serait, si Bruxelles compte +/- 10% de néerlandophones, 1.150.000 néerlandophones et 1.375.000 francophones.
4°) Uniquement des partis bilingues, qui n'auraient rien à voir avec la Flandre et la Wallonie.

Et vivons joyeusement ensemble, sans se marcher sur les pieds, et sans faire de mal à l'Autre.

Qui donc avait écrit un livre traitant de l'Utopie ;-)

16/03/2010

Une Rhodienne interdite de propriété à Rhode

Une Rhodienne interdite de propriété à Rhode...

Mais que se passe-t-il dans notre pays ? Vivons-nous encore dans un Etat de droit(s), droits égaux pour tous ?

Faudra-t-il que les communes soient désertées par leurs habitants, francophones ?

Faudra-t-il mettre encore un peu plus de moutarde sous le nez de Dehaene ? A quoi sert encore son rôle de démineur ? Si habiter Rhode, y élever un enfant qui y va à la crèche, ne suffit plus, il faudra que ces communes flamandes concernées par ce décret fassent  appel à ces quelques chemises brunes qui vivraient encore,  afin de faire régner l'ordre dans leur si beau pays...

La Flandre ne s'est encore jamais tellement mal portée, et voilà que les relents fin des années 30 refont leur apparition.

Faudra-t-il bientôt que les habitants francophones de la périphérie, et autres communes concernées, portent un signe extérieur, non de richesse, mais de langue maternelle ?

Si je ne me trompe, Coxyde fait partie de ces communes, que les francophones de ce pays commencent à faire mal au portefeuille de cette Flandre arrogante : d'autres communes à la côte belge, longue de plus de 60 kilomètres, les accueilleront avec plaisir.

Faut-il se désengager des communes à facilités ? Pour ce qui me concerne, oui. Sans francophones, ces communes ne pourraient survivre, ainsi que ses commerçants. Il fait bon vivre en Brabant Wallon, le TER le reliera bientôt rapidement  à Bruxelles. Pourquoi s'obstiner à vivre dans des communes où l'on est mal reçus ?

J'ai 50 ans, et voilà 50 ans que je vis en Flandre, voilà 50 ans que je n'ai aucun problème, voilà 45 ans que je suis bilingue.

Il faut faire "sauter" ces communes, et s'installer dans un endroit favorable, qu'il soit en Flandre, en Wallonie, ou à Bruxelles.

N'est-ce-pas là une solution, très très peu abordée, mais où le bon sens l'emporterait ? Partir, sans se retourner, et vivre mieux...

Je sais, et comprends, que mon texte va donner des cheveux gris à ceux qui le liront, il ne s'agit pas de capituler, mais de vivre en toute sérénité...

04/10/2007

et pourquoi pas ?

Voici quelques mois, madame Grouwels (cd&v) proposait que le Brabant Wallon devienne bilingue.

 

"quelle idée...." et pourquoi donc ? ne voit-on pas de plus en plus de néerlandophones qui s'y installent, alors, si cela peut sauver l' Unité du pays..

pourquoi donc les habitants francophones, habitant le brabant flamand et les communes à facilités, s'ils refusent de parler le néerlandais, ne vendraient-ils pas leurs biens et ne déménageraient-ils pas vers les communes du brabant wallon...

Vous verriez lrapidement le résultat : à part quelques excités, le boucher, le boulanger et, que dis-je, la commune ne se sentiraient pas bien...€€€€€€€€€€

réfléchissons tout haut, voyons plus loin que le bout de notre nez, et, qui sait, pourquoi pas ???

frdefl