Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/11/2007

Leterme, le gentil Poly, Poly, polisson, et son ami brunâtre

Petite chanson, ode à la liberté....

Ode au désastre  

 

Poly, Poly, polisson,
Tourne, tourne, tourne en rond.
Tu es un petit cheval
Tout à fait original.
Pas plus grand que trois souris,
Ta crinière est si jolie
Que j'y mettrai des rubans
Bleus et blancs, oranges et blancs
Et nous serons des amis,
Poly, Poly, pour la vie.

Près d'une roulotte,
Les cheveux au vent,
Paré de la sorte,
Un gros enfant,
Un brun plein d' tiques,
Tout seul attaché
Au bout d'une pique,
L'écoutait parler.

Poly, Poly, polisson,
Disait le petit garçon,
Si tu veux la liberté,
Moi, je vais te la donner.
Le soleil est avec nous,
Il nous suivra jusqu'au bout
Pour nous montrer le chemin
Où demain, où demain,
Côte à côte nous vivrons,
Poly, Poly, polisson.

Si quelqu'un nous cherche,
Il pourra chercher :
Les blés qu'on traverse
Sauront nous cacher.
Si quelqu'un se penche
Pour suivre nos pas,
Le vent dans les branches
Nous avertira.

Poly, Poly, polisson,
Saute par monts et vallons,
Danse, danse dans les prés
Comme un petit feu follet.
Les sentiers sont pleins de thym,
De mousse et de romarin.
On est heureux comme le Roi,
Toi et moi, moi et toi
Et toujours nous le serons,
Poly, Poly, polisson.

Morale de l'histoire, le brunâtre, après avoir hésité, les suivit, 

Après avoir tout démoli,

Il leur dit "MERCI" 

 

le 26 novembre 2007

Le Bec Hellouin