Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/10/2008

Monsieur De Gucht

- "Aujourd’hui, on est arrivé dans une situation - aussi, et surtout en Flandre - où il faut réunir quasiment tous les partis politiques pour avoir une majorité. Et il est évident que c’est là un phénomène qui bloque le jeu démocratique normal."

Que faire ?

Changez donc notre système électoral, et passons à un système "à la française" : deux tours de scrutin, et un seul parti à la barre (Partis nationaux, ou à définir");

-"le CDH est un parti de gauche. N’attendez pas de moi d’être d’accord avec ses idées: c’est un parti démocratique, mais de gauche. Très fortement influencé par la personnalité de Joëlle Milquet. Je la respecte, elle a ses idées. Mais c’est une gauchiste."

Voici le propre d'un parti ayant divers courants d'idées en son sein, un jour le président en sera de gauche, plus tard il y aura un président de droite, ou un centriste. Inimaginable chez les socialistes et les libéraux!

 

-Quant à Monsieur De Gucht : c'est un Ministre de qualité, qui s'améliore en vieillissant, dans un parti en crise sans capitaine à la barre, et là se trouve le vrai problème de Monsieur De Gucht : les trois D (Dewael, De Croo, De Gucht) ont voulu commettre LE parricide, ne supportant plus la qualité et la vivacité de leur ancien premier ministre, Monsieur Verhofstad, et ils n'y sont pas arrivés, ils le pensaient en Ombrie, et le voilà vice-président du Open (?) VLD. Bart Somers, quant à lui, malgré ses efforts, n'est resté qu'une ombre, un béni oui oui ...

- Pendant ce temps, en Flandre, un mélange de poujadiste et de populiste, fait un carton dans les sondages, et le open(?)vld, sent le souffle dans son cou : naturellement, comme le rappelle Monsieur De Gucht, un sondage ne fait pas l'élection, mais, quand même .....

Monsieur De Gucht a vraiment beaucoup de soucis, alors, autant les faire porter par Monsieur Leterme !

Drôlr de B

Le Bec Hellouin, le 31 octobre 2008

 

22/09/2008

Pourquoi pas ?

Ce dimanche, le N-VA appelle les autres partis et leurs leaders à laisser tomber l'ambition d'être un homme d'Etat belge ...

Nous pourrions prendre ce Monsieur au mot, et remplacer toute cette ribambelle flamandisée à outrance, par de nouveaux, et jeunes, hommes politiques flamands, ayant l'ambition de devenir des Hommes d'Etat en notre  pays de cocagne !

Mais je pense que ceci n'est qu'un rêve, rêve de tolérance entre hommes de bonne volonté, qui sait .....

06/08/2008

Voyons voyons ...

En Wallonie :

"Et s’ils ne connaissent pas
la langue de la Région, ils se voient
proposer des mesures d’insertion
comprenant une formation linguistique
qui peut le cas échéant
être rendue obligatoire. Dans ce
cas, si laformationn’est pas suivie,
l’Onem peut prononcer des sanctions
."

in LLB du 06.08.2008

 

Tout à fait d'accord avec cette prise de position, mais acceptons le même point de vue chez nos amis néerlandophones !

 

Knokke, le 06 août 2008