Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/10/2007

et pourquoi pas ?

Voici quelques mois, madame Grouwels (cd&v) proposait que le Brabant Wallon devienne bilingue.

 

"quelle idée...." et pourquoi donc ? ne voit-on pas de plus en plus de néerlandophones qui s'y installent, alors, si cela peut sauver l' Unité du pays..

pourquoi donc les habitants francophones, habitant le brabant flamand et les communes à facilités, s'ils refusent de parler le néerlandais, ne vendraient-ils pas leurs biens et ne déménageraient-ils pas vers les communes du brabant wallon...

Vous verriez lrapidement le résultat : à part quelques excités, le boucher, le boulanger et, que dis-je, la commune ne se sentiraient pas bien...€€€€€€€€€€

réfléchissons tout haut, voyons plus loin que le bout de notre nez, et, qui sait, pourquoi pas ???

frdefl 

31/07/2007

un article "gentil"

"A mes collègues journalistes francophones
Boudewijn VANPETEGHEM"

 

Après avoir lu cet article, revenant de vacances, et prêt à repartir, je ne peux m'enpêcher de tousser...

Non, messieurs les journalistes, vous n'êtes pas des agneaux, lecteur assidu de La Libre, ainsi que du Standard, seul moyen de savoir à peu près ce qu'il se passe en Belgique, je ne peux que me sentir mal : en effet, et avec tout le respect que je dois à vos confrères journalistes, je reste néanmoins attentif à ce qu'ils racontent, ainsi qu'à l'actionnariat de ces journaux.

Car, vous m'aurez compris, il n'est pas le même pour ces deux journaux, je peux même dire que la couleur de nos chemises était différente à une certaine époque, époque que je voudrais tant révolue, mais qui a l'air de s'éveiller à nouveau.

Je ne mets pas en doute la qualité des articles, mais je reste néanmoins sur mes gardes.

A bon entendeur,

Salut  

 

10/07/2007

Je pensais que Madame Milquet aimait à être demandée à déjeuner ou dîner !

Je pensais que Madame Milquet aimait à être demandée à déjeuner ou dîner !

 

Néanmoins, hier soir, voilà que Madame la Présidente recevait, chez Elle ! Et pas n’importe qui : Messieurs Dehaene, Leterme…

 

Voilà les rôles renversés : n’eut-il pas mieux valu être invitée chez le maire de Vilvoorde, afin de partager une bonne viande cheval (moins coriace que d’autres ), ou peut-être à Ypres, afin de déguster des mastelles accompagnées d’une divine Westvleeteren  ?

 

Mais non, voilà qu’après avoir partagé sa pitance avec Ecolo, voici Madame Milquet qui reçoit des personnes qui ne lui veulent que du Bien…Serait-elle prête à succéder à Monsieur Dehaene ? Arrêtons là, mais néanmoins, méfions-nous, et surtout,

Madame Milquet, méfiez vous ! Permettez-moi,

 

NON IS NEEN, NEEN IS NON !

 

Allez-vous lâcher les francophones ?

Préférez-vous quelque(s) poste(s) ?

BHV, on oublie ?

 

N’oubliez pas que Monsieur De Wever joue son va tout, ses cinq sièges au Parlement Fédéral pesant non seulement en ce lieu chéri, mais également au sein du cartel CD&V/N.VA. N’oublions pas le grand rêve ultime démocrate chrétien flamand : l’incorporation de tous les nationalistes flamands. 

 

Rien ne dit que le cartel existera encore bien longtemps, la machine de guerre CD&V étant à peine en marche.

 

Dans le sillage du Tour de France, Monsieur Leterme reconnaît que Monsieur Dehaene a le magasin pour quelques jours sous la main, mais à partir de la semaine prochaine, Monsieur Leterme s’attellera à travailler à la constitution d’un gouvernement stable, en néerlandais dans le texte :

« Hopelijk word ik ten laatste in augustus premier van het land. »(ds 10/11).

 

Qui donc décide de l’avenir du pays ?

Qui donc peut imposer publiquement son nom pour mener notre Royaume ?

Monsieur Dehaene aurait-il déjà réussi à déblayer le terrain ?

Et, Sa Majesté le Roi des Belges,  quel sera son rôle ?

 

Je ne le sais, mais voilà que le célèbre habitant de la « lakenstad » se verrait bien à Laeken, et y présenter son Gouvernement (fédéral ?).

 

Frdefl