Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/10/2009

Monsieur Dewever, balayez devant votre porte !

Monsieur Dewever, après avoir rencontré le Monsieur Karl-Heinz Lambertz, nous fait part de son avis : que vient faire le Gouvernement de la Communauté germanophone de Belgique, dans l'affaire BHV, BHV étant tellement éloigné de Eupen ?

Pour information :

Wat met Brussel? (15-10-2009 20:00:00 VVB Nationaal)



Nu de discussie over de toekomst van Brussel eindelijk goed op gang lijkt te komen, wil ook de VVB haar steentje tot het debat bijdragen. Als aanloop naar een congres over Brussel in 2010 met als titel ‘Brussel, een stad in Vlaanderen’ worden elf regionale vergaderingen georganiseerd. In Brugge geeft Pieter Vandermoere, waarnemend co-voorzitter van de VVB, toelichting bij het project.

De Gulden Spoor 't Zand 22, 8000 Brugge

Info: Steven Vergauwen (steven.vergauwen@vvb.org) 03 320 06 30 Meer info op http://www.watmetbrussel.be.

Ondervoorzitter, waarnemend co-voorzitter: Pieter Vandermoere

De VVB telt twee nationale onder-voorzitters. PIETER VANDERMOERE (°1977) is degene met de meeste studie-ervaring. Niet dat hij zo lang heeft gestudeerd maar hij out zich nog steeds als volbloed-KVHV'er. Naast de Vlaamse beweging telt Pieter nog één grote passie, namelijk Cercle Brugge. Tot voor een paar maanden dachten we "Waarom niet, ons Heer moet zijn getal hebben". Maar sedert de opgang van de Cercle moeten we iets anders zoeken.


Pourquoi le Vlaamse Volksbeweging discute-t-il de l'avenir de Bruxelles à Bruges ?

26/09/2009

Recticel, Fortis....

Notre pays est encore une des seules royautés où le Roi peut accorder des faveurs nobiliaires.

Je remarque que, bien souvent, s'agissant de capitaines d'industries (ceux qui travaillent avec leurs propres capitaux), ou de matelots d'industries (ceux qui utilisent l'argent de la société qui les emploie), certains apparaissent de plus en plus souvent dans les grands titres de la presse, et peuvent s'attendre à passer un très mauvais quart d'heure au Palais, au Palais de Justice j'entends...

Pourquoi donc, lorsque il y a preuve de malversation(s), les titres et faveurs nobiliaires ne sont pas considérés comme nuls ? Ces personnes méritent-elles encore de porter un titre de noblesse ?

Pour ma part, non et non.

Ils ne représentent plus les idéaux tant recherchés, mais le Roi peut-il, ose-t-il, agir de la sorte ?

21/03/2009

Je ne suis pas un fils de ministre, je n’ai pas d’arbre généalogique.

Affligeant !

Comment un homme politique, du niveau dont il se prévaut, ose, je dis bien ose, avoir une vue pareille de la politique !

Les derniers gouvernements sont composés, en majorité, de personnes n'ayant pas de père ministre, ni d'arbre généalogique. Refaire l'Histoire, ce n'est pas possible, si Monsieur d'Ypres désire un arbre généalogique, qu'il engage un généalogiste, et n'en parlons plus.

Monsieur d'Ypres n'a pas la carrure pour diriger notre Royaume. Pourtant, il ne faut pas avoir les qualités renseignées par son Excellence(?) pour y arriver. Voyons ses concullègues, comme il les nomme.

Le père de Guy Verhofstadt,était juriste auprès du Syndicat libéral. Il devint ensuite magistrat auprès du Tribunal du Travail. En tant que juriste, il fut conseiller auprès du dirigeant gantois du PVV Willy De Clercq, pendant les premières années où celui-ci était Ministre des Finances. C'est pour cette raison qu'au début des années soixante, la famille déménagea à Gand, où elle trouva une maison sur le Gentse Vaart, puis près du Vijvermeerpark à Sint-Denijs-Westrem.Pas de ministre, pas d'arbre généalogique, et pourtant de l'ardeur, et des voix.

Je ne pense pas que les pères de Karel De Gucht, de Elio Di Rupo, de Joelle Milquet, de Didier Reynders soient fils de ministre...Quant à leur arbre généalogique ...

Et voilà que l'homme d'Ypres, misérabiliste convaincu " Regarde mon garçon ....." : comme si l'on parlait à un enfant qui vient de perdre son jouet préféré, et ce, de la faute "des autres"....

Monsieur d'Ypres, restez où vous êtes, vous avez maltraîté le Royaume, la fonction de Premier Ministre de ce pays ne vous va pas, malgré le nombre de voix récoltées par votre trio.

Même l'Europe, je vous le demande, n'y allez pas !

Occupez-vous de votre famille, de vos animaux, et contentez vous de cela, cela vous va si bien... Merci !

Mieux vaut bouger que se plaindre  .......