Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/09/2009

Recticel, Fortis....

Notre pays est encore une des seules royautés où le Roi peut accorder des faveurs nobiliaires.

Je remarque que, bien souvent, s'agissant de capitaines d'industries (ceux qui travaillent avec leurs propres capitaux), ou de matelots d'industries (ceux qui utilisent l'argent de la société qui les emploie), certains apparaissent de plus en plus souvent dans les grands titres de la presse, et peuvent s'attendre à passer un très mauvais quart d'heure au Palais, au Palais de Justice j'entends...

Pourquoi donc, lorsque il y a preuve de malversation(s), les titres et faveurs nobiliaires ne sont pas considérés comme nuls ? Ces personnes méritent-elles encore de porter un titre de noblesse ?

Pour ma part, non et non.

Ils ne représentent plus les idéaux tant recherchés, mais le Roi peut-il, ose-t-il, agir de la sorte ?

Les commentaires sont fermés.