Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/01/2008

50 milliards d'€, 5 milliards d'€, des poussières ?

Eviter un tel crash ? Impossible me direz-vous ? Je pense que vous avez raison, mais, ne devrions-nous pas songer à interdire un acte d'achat et de vente, un acte  seulement, interdit à tout trader d'une banque, ou toute de maison de bourse côtée en bourse ?

Aucun fonds émis par ces institutions, ne pourrait contenir leurs propres actions.

Est-il normal, par exemple, dans le cas de la SocGen, que ces traders puissent "acheter"  leurs propres actions, afin d'éviter la dégringolade ? Est-il normal que l'épargnant Socgen se retrouve avec plus d'actions SocGen dans son portefeuille ?

Ma réponse est non .

Je ne sais si pareille position est défendable, mais je la jugerais au moins déontologique.

FrdeFL

Le Bec Hellouin,

Le 28 janvier 2008 

25/01/2008

Octopus ou Davos

Aujourd'hui, Monsieur Demotte était l'invité "Octopus".

Le ministre-Président flamand, sera absent, donc un absent de marque : il se trouve, ces vendredi et samedi à Davos !

Je ne me pose qu'une seule question, et vous y invite également :

"Où devait se trouver ces deux ministres ce jour ?"

 

Knokke,

Le 25 janvier 2008 

 

23/01/2008

La surenchère francophone inquiète : Octopus ou Octopoisse

Voici un titre du journal "De Standaard" de ce jour, les néerlandophones sont inquiets :

en effet, le petit jeu politique MR- PS - CDH ne leur fait pas du bien, cela ressemblant plus à des joutes préélectorales, qu'à un fonctionnement normal du gouvernement...

Il est vrai que nous nous demandons ce qui se passe, tant en Wallonie qu'en Flandre :

La Flandre redoute des élections anticipées : il suffit d'entendre Monsieur Leterme : "tout va bien", les travaux Octopus avancent, ou plutôt, redémareront après les vacances de Carnaval.
Parlons en du Carnaval, celui qui a lieu entre les partis francophones : "MR-PS " cela ressemble plus, à la lecture,  au prochain sommet  de la ligue  de football  qu'aux  noms de deux partis membres du gouvernement fédéral, et le résultat fait trembler une partie de la Flandre :

soit on continue ;

soit on vote...

La deuxième solution ne plaît vraiment au CD&V et à l'Open VLD, imaginez :

au CD&V/N-VA : le fait d'avoir mis trois fois Monsieur Leterme aux commandes, sans donner de résultat, ne serait pas du goût de leurs électeurs ;

à l'Open VLD : malgré la défaite électorale au mois de juin 2007, le fait d'être aux commandes du gouvernement Verhofstad III, implique la réussite du processus Octopus, si l'on devait à nouveau voter, le parricide aura lieu, Messieurs De Croo, Van Der Gucht et Dewael tiendraient le poignard à trois avant de le planter dans le dos du Premier Ministre.

Le résultat de nouvelles élections verrait, ou plutôt, verra une montée (en flèche) de LDD, au détriment du VB et, surtout, de l'Open VLD. Il pourrait en aller de même avec les électeurs du CD&V/N.VA.

Enfin, qui peut encore dire que le N.VA sera encore en cartel ?

Tout cela, sans en avoir l'air, me rassure : notre pays est encore un et indivisible : les problèmes d'un côté du pays, retentissent encore de l'autre côté.

Que cette petite boutade reste d'actualité, est, en somme, mon seul espoir !

 

Knokke,

Le 23 janvier 2008