Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/12/2007

CD&V et N-VA(?), incontournables, Monsieur Leterme premier ministre

"Yves Leterme a donc remis son tablier au Roi. Précisant, pour que nul n’en doute, qu’il restait disponible. Le formateur s’en va avec la certitude mathématique que son parti le CD&V, que son cartel - qu’il a porté sur les fonds baptismaux - le CD&V/NV.A, resterait aux affaires. Et son parti l’a déjà fait savoir : quoiqu’il arrive, Leterme sera le premier ministre du futur gouvernement, quel qu’il soit."

Nous sommes fixés : le cartel CD&V N-VA tient, et ne se représente qu'un seul Premier ministrable : Monsieur Leterme.

Au bout de plus de 170 jours de crise, c'est la certitude du moment, en Flandre : Monsieur 800.000 voix reste.

Que va-ton pouvoir changer, au niveau des négociations, pour que rêve devienne réalité ? Tant que le N-VA reste accroché  au CD&V, je ne vois pas grand chose dans ma boule de cristal. Les libéraux francophones vont-ils faire "sauter" le CDH, seul parti, qui reste fidèle aux engagements ? Les Verts francophones vont-ils les remplacer ? Que faire, à ce moment, de Groen!, parti frère ?

Je propose que, lors des prochaines négociations, lorsque le N-VA occupera la pièce d'à côté, une autre pièce soit réservée au FDF par exemple...Vous verriez les têtes..Et pourquoi pas une pièce réservée pour le courant mené par Monsieur Deprez.

Non, et non!

Le pays de Magritte, Ensor, se porte mal, très mal, et je crains que les nouvelles négociations ne soient tout aussi difficiles, tant que le N-VA restera au poste.  A moins qu'un parti francophone, vous savez, celui qui se dit de la plus grande famille, ne réitère son coup de samedi matin, et dise oui, oui à une formation soutenue par des négationistes, des républicains. Je crois réellement que donner un petit coup de coude aux partis socialistes, serait peut-être plus opportun en ces moments difficiles.

Le 2 décembre 2007,

Le Bec Hellouin 

 

   

Les commentaires sont fermés.