Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/11/2007

"Je ne suis quasi plus rien"

"Jean-Claude Van Cauwenberghe souligne qu'il "n'entend pas abdiquer sa liberté de penser et de parler" et qu'il a "encore de grands réseaux d'amis" même s'il sait que son "poids politique et terriblement réduit". Il reconnaît que cette période a été dure humainement. "J'ai dû tout abandonner et me refaire une vie. J'ai dû retrouver d'autre valeurs", dit-il."

Sachez que j'en suis, personnellement fort aise, mais, comme me le dit ma charmante épouse, c'est le mot (?) "quasi" qui fait encore le plus peur.

Comme monsieur Van Cauwenberghe le dit, il a un grand réseau d'amis,

J'aimerais savoir lesquels...Amis ne signifie pas blanchis, ou blancs.

D'autre part, il a dû, le pauvre, retrouver d'autres valeurs,

J'aimerais savoir lesquelles, mais, surtout,

J'aimerais savoir quelles étaient ses valeurs auparavant !

Non, Monsieur Van Cauwenberghe, je ne vous plains pas, je suis persuadé qu'il y a une multitude de personnes, qui n'ont pas le droit à la parole, auxquelles on ne s'intéresse pas, ces personnes là sont à plaindre,

ces personnes là ne sont "quasi plus rien".

Et j'espère, j'espère de tout coeur que, loin des caméras, moin des micros, vous mettrez vos connaissances, non politiques, mais humaines à leur service. Ce jour là, lorsque vous leur aurez servi la soupe, ramassés dans les rues, ce jour là, Monsieur Van Cauwenberghe, ce jour là, vous aurez vraiment trouvé, et non retrouvé, de nouvelles valeurs, loin des caméras, loin des micros, et, surtout, loin de vos "amis".

Je vous souhaite bonne chance dans la voie que vous vous choisirez,

Adieu monsieur,

le 25 novembre 2007,

Le Bec Hellouin 

Les commentaires sont fermés.